Le NAKC à l’assaut de la 2è phase du championnat ! (2) le 6 février 2018 à 08H39

Suite de nos articles sur les équipes du Nantes Atlantique Kinball Club. Dimanche 11 février, trois équipes du NAKC attaquent la seconde phase du championnat. Pour la première, deux journées du championnat de France auront lieu en même temps, l’une au Mans et l’autre, à domicile, au gymnase Gaston Turpin de Nantes. Aujourd’hui, nous allons parler de Nantes 2 féminin du créneau compétition et des deux équipes de gars du créneaux loisirs, Nantes 5 et Nantes 6.

Nantes 2 Féminin – Les GreenNAKCettes

N2F - Equipe

Restées au pied de la D1 l’année dernière, l’équipe s’est remotivée et s’est qualifiée pour la finale de D2 en mai. Mais la réussite n’a pas été au rendez-vous et cela s’est soldé par une rageante troisième place de D2. Quasi-inchangée et revancharde, Nantes 2 ne voulait pas, cette fois, rater le train de la D1. Et c’est chose faite, avec la manière : une troisième place mais surtout deux victoires, les GreeNAKCettes finissent troisièmes de leur poule et se qualifient pour la D1.
L’objectif sera maintenant d’essayer de bousculer toutes les armadas de D1, en commençant, à domicile, par Noisy et leurs collègues de Nantes 1 !

Premiers résultats :

Angers 1 – N2F – Vannes : 0 – 3 – 0
N2F – Rennes 1 – Ponts-de-Cé : 0 – 3 – 2
N2F – Berric – N3F : 3 – 0 – 1

Prochain match :

11 février à Nantes – Division 1 :
Nantes 2 F – Noisy-le-Grand – Nantes 1 F

Nantes 5 Masculin – Les Bararacudas

N5M - Equipe

L’expérimentée équipe du créneau loisirs et leur jeu atypique souhaitaient retourner en D2 cette année encore. Malgré une première victoire, une troisième place avait compliqué les affaires des Babarcudas. Et malgré un dernier match épique en sept périodes très disputées, ce fut de nouveau une troisième place, et la D3 pour la suite de la saison. Malgré quelques blessés, l’ambition sera faire démonstration de leur maitrise des gels et de viser la finale de la troisième division.

Le mot du coach – Elodie :

« Nantes 5, une équipe hétérogène de loisirs motivés qui, après avoir montré de belles prouesses en début de première phase, échoue malheureusement aux portes de la D2. Ils atterrissent dans une poule de D3 abordable mais à eux d’en profiter pour confirmer leurs capacités. La deuxième phase va donc être attaquée sereinement mais avec engouement pour viser la finale de D3 le 26 mai ! »

Premiers résultats :

Guipavas – N5M – Ponts-de-Cé 3 : 0 – 3 – 1
Rennes 2 – N5M – KAV : 3 – 0 – 1
N5M – N3M – Vannes : 2 (0) – 2 (5) – 3

Prochain match :

11 février à Nantes – Division 3 – Poule A :
Berric 2 – Nantes 5 M – Brest

Nantes 6 Masculin – Les Babarorhums

N6M - Equipe

L’autre équipe masculine du créneau loisirs n’a pas non plus beaucoup changé depuis l’année dernière. Et, avec son habitude de jouer ensemble, elle a bien entamé sa saison. Après trois secondes places encourageantes, ils abordent la seconde phase avec beaucoup d’envie et, dans une poule équilibrée, pourquoi pas voir essayer plus haut en fin de saison. Le NAKC a des équipes engagées dans toutes les poules de D3, une finale nanto-nantaise serait une sacrée fête !

Le mot du coach – Samuel :

« Nantes 6 est une équipe composée de joueurs jouant ensemble depuis plus de 2 ans, seul Xavier est un nouveau dans cette compétition. La phase de poule s’est bien passée et le classement final (5ème) ne reflète pas les bons matchs avec trois secondes places. Le petit regret de la 1ère phase est de ne pas avoir pris de période à KBOS, au contraire des autres matchs.
Pour la seconde phase du championnat, Nantes 6 tombe dans la poule la plus joueuse et expérimentée de D3 avec des équipes comme Ponts-de-Cé 3, Le Mans, Poitiers par exemple. L’objectif est de finir sur le podium et l’idéal serait d’aller faire la finale de D3 en fin de saison. »

Premiers résultats :

KBOS – Tours – N6M : 3 – 0 (1) – 0 (5)
Angers 1 – N6M – Ponts-de-Cé 5 : 3 – 1 – 0
Berric 2 – Rennes 3 – N6M: 0 – 3 – 1

Prochain match :

11 février au Mans – Division 3 – Poule B :
Ponts-de-Cé 3 – Poitiers – Nantes 6 M

 


A propos de l'auteur

Pierre
Pierre Pôle Communication.
Equipe vierge
Equipe vierge

Article précédent


Publié le 30 octobre 2018